Confiture Quetsches et Romarin

Publié le par Nuage de Lait

Le petit déjeuner pour moi c'est toujours pain beurre confiture. Je ne suis pas fana de viennoiseries même si j'avoue parfois apprécier un bon croissant au beurre ou un pain au chocolat "chocolatine" pour le clin d'oeil aux amis (es) du sud-ouest. 

J'ai bien sûr une préférence pour les confitures faites maison, j'en prépare régulièrement principalement en été avec des fruits de saison (abricots, melon et pêches), histoire de garder un peu d'été pour l'hiver. J'aime y ajouter des herbes aromatiques, souvent de la verveine ou encore du thym mais j'apprécie surtout le romarin.  

Faire de la confiture n'est pas bien compliqué, je tiens à préciser que si vous utilisez un sucre spécial confiture comme confisuc par exemple, il ne faut pas ajouter de citron celui-ci empêcherait de gélifier. Pour ma part, j'achète du sucre cristal ou du sucre de canne blond même si j'ai une préférence pour le brun mais ce dernier a tendance à foncer la confiture. Ceci n'est pas gênant lorsque l'on utilise des fruits foncés comme ici les quetsches mais pour une confiture de pêches ou de fraises je préfère un sucre plus clair.

Confiture Quetsches et Romarin

Confiture

Quetsches/Romarin 

Ingrédients

- 1 kg de Quetsches dénoyautées 
- 750 à 800 gr de Sucre christalisé 
- 1 filet de jus de Citron
- 2 à 3 belles branches de Romarin 


Préparation:

* Dans une bassine à confiture si vous en disposez ou une cocotte voir un wok... disposez les fruits dénoyautés (lavés préalablement bien sûr) puis arrosez de jus de citron et versez le sucre, mélangez un peu et laissez macérer durant la nuit (il est possible de zapper cette étape, j'avoue ne pas remarquer beaucoup, voir pas du tout de différence entre la confiture faite avec macération des fruits et celle réalisée sans macération).  

* Il faut penser à stériliser les pots dans lesquels vous allez verser votre confiture. Pour cela je fais bouillir de l'eau et j'y plonge mes pots et couvercles pendant 5 minutes minimum. Je les retire à l'aide d'une pince afin de ne pas me brûler et les retourne sur un torchon propre et sec de façon à bien les égoutter. Surtout ne pas les essuyer. 

* Portez lentement à ébullition vos fruits macérés avec le sucre et le citron, ajoutez le romarin lavé et séché. Remuez régulièrement à l'aide d'une cuillère en bois et pressez un peu les fruits . Pensez à  écumer de temps à autre à l'aide d'une écumoire si nécessaire. Cuire à feu vif durant 10 à 15 minutes.  Afin de vérifier la cuisson de votre confiture, faites le test de la goutte sur une assiette très froide. Si la goutte de confiture se fige , votre confiture est prête. 

* Retirez le romarin (vous pouvez en laisser un peu si cela ne vous dérange pas d'en retrouver sur vos tartines). Versez alors rapidement votre préparation très chaude dans vos pots stérilisés, je me sers d'une petite louche. Visez les couvercles et retournez les pots. Laissez totalement refroidir avant de les retourner.

* Voilà votre confiture est prête..... elle est délicieuse, j'adore ce petit goût de romarin très subtil 

Confiture Quetsches et Romarin
Confiture Quetsches et Romarin

Commenter cet article

A
humm extra ta confiture ! ^_^
Répondre
V
Je te souhaite une bonne soirée. Ici, il pleut! Bisous
Répondre
J
Je connais abricot-romarin, mais pas quetsche romarin, à tester l'Année prochaine. Bisous et bon dimanche Jojo
Répondre
V
Je ne suis pas très confiture, je n'en ai jamais fait et en mange très peu. Mais je vais venir goûter la tienne, hi!!!!!!!!!! Bisous
Répondre
L
hum, une belle confiture originale et de saison !
Répondre
G
jolie confiture avec une bonne tranche de brioche
une bonne soirée bisous
Répondre
M
une bien belle confiture,
bonne journée bizzzz
Répondre
N
merci Mamimijane
bisous